Le ministre des Affaires étrangères du Canada, John Baird.

Pas diplomate, ce Baird

Je suis parfaitement en accord avec l'éditorial «Le Canada ne facilite pas la paix» (LeDroit, 29 juillet) au sujet de la position canadienne vis a vis les agissements d'Israël. J'ajouterais même que John Baird a tenu des propos irresponsables en soutenant la cause israélienne. C'est comme s'il disait à d'éventuels terroristes: venez chez nous! Un ministre des Affaires étrangères doit faire usage de diplomatie. On voit que ce n'est pas sa tasse de thé. Et cet individu ose parler en mon nom. Des propos que je n'endosse nullement. Il serait machiavélique de croire que notre gouvernement conservateur aimerait bien se retrouver dans une crise terroriste chez nous. Je n'ose à peine imaginer ce qu'il adviendrait de nos libertés individuelles.