Partisanerie démesurée

Encore une fois, le président de l'Association libérale de la circonscription de Papineau prend des grands moyens pour défendre ses idéaux politiques («Des propos qui dérangent», LeDroit, 13 mars). Après avoir bousculé les personnes qui manifestaient lors de la visite avortée de son chef Philippe Couillard, voilà que dans son rôle de commissaire scolaire Maxime Hupé-Labelle récidive en voulant enlever la parole à un enfant de huit ans. Et dire que le gouvernement et le milieu de l'éducation veulent lutter contre l'intimidation.