Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles du Canada
Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles du Canada

On est là pour vous

OPINION / D’un bout à l’autre du pays, la pandémie de COVID-19 a déclenché chez les Canadiens un tourbillon d’incertitude et d’anxiété. C’est certainement le cas pour les entrepreneurs et les travailleurs des petites et des moyennes entreprises. Au cours des dernières semaines, nous avons entendu plusieurs d’entre eux avec des réalités quotidiennes différentes, mais un scénario très similaire. Ces personnes travaillent fort, respectent les règles et font tout ce qu’il faut. Malgré tout, elles se retrouvent maintenant devant un tsunami économique que personne n’aurait pu envisager. Ces entreprises sont une source de bons emplois locaux, mais aussi de fierté locale. Elles constituent l’épine dorsale de nos communautés.

(L’auteure, Mélanie Joly, est ministre du Développement économique et des Langues officielles dans le cabinet de Justin Trudeau.)

Nous sommes à un point tournant dans l’histoire de notre pays. Plus que jamais, nos décisions assureront non seulement le succès de notre économie, mais aussi celui de nos communautés. Plus que jamais, les décisions politiques ont un impact sur notre quotidien. Plus que jamais, nous devons bien faire les choses.

Cela signifie que l’on doit avoir des conversations franches et honnêtes, comme celles que nous avons eues lors d’une série de rencontres virtuelles avec des entreprises, des associations et des entrepreneurs de partout au pays. Cela signifie que l’on doit écouter plus que parler. Avec plus de 130 conférences virtuelles dans les 13 provinces et territoires – des Chambres de commerce de la Gaspésie à celles de Montréal et de Vancouver – c’est exactement ce que l’on a fait. En d’autres mots, nous voulons prendre le pouls du terrain et bien comprendre les impacts de la situation actuelle.

Qu’avons-nous entendu? Que nos efforts ont un impact tangible. Grâce au plus important programme d’aide économique de notre histoire, nous avons mis de l’argent dans les poches des Canadiens et nous avons incité les entreprises à réembaucher les travailleurs qui ont été mis à pied. Toutefois, quelle que soit l’ampleur du filet social, de nombreuses entreprises risquent toujours de ne pas s’en relever.

Nous croyons que la meilleure façon d’aider sur le terrain, d’aider les gens qui font fonctionner au quotidien les entreprises dont on a tant besoin est d’avoir recours à une institution en qui on a confiance. Nos six agences fédérales de développement économique régional sont bien placées pour aider les travailleurs et les entreprises en cette période de crise.

Avec près d’un milliard de dollars d’aide financière, le Fonds d’atténuation et de relance régionale (FARR) est là pour vous. Ce fonds soutiendra les entreprises qui ne peuvent pas bénéficier des programmes déjà existants. Plus précisément, il fournira 675 millions de dollars pour soutenir les économies régionales et 287 millions de dollars au réseau des sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC), lesquelles jouent un rôle essentiel dans nos régions rurales. Et surtout, elle soulagera les pressions immédiates et aidera les entreprises locales à payer leurs employés et à couvrir leurs coûts fixes. Dans les mois à venir, les SADC seront également bien positionnées afin de jouer un rôle significatif dans la reprise économique.

Au Québec, les entrepreneurs et les PME connaissent bien DEC, parce que l’agence est fermement ancrée dans les régions où elle soutient les entreprises depuis des années. Plutôt que de naviguer dans un labyrinthe bureaucratique, les gens savent qu’ils peuvent compter sur DEC comme une ressource centrale pour tout ce dont ils ont besoin. DEC sera là pour s’assurer que les entreprises ne passent pas entre les mailles du filet. Avec une importante présence fédérale dans nos communautés et avec des bureaux dans toutes nos régions du Québec, DEC est prêt à intensifier ses efforts pour répondre à la crise actuelle.

Durant ces moments difficiles et incertains, les gens au pays peuvent être confiants que le gouvernement est là pour les soutenir. Notre message à nos travailleurs et nos entreprises est clair : nous sommes présents pour vous avec des mesures de soutien concrètes, et ce, dans toutes les régions du pays. Nous serons là pour vous dans les semaines et les mois à venir. Et nous nous en sortirons, ensemble. Nous sommes là pour vous.