Non à détruire Radio-Canada

Je refuse la destruction de Radio-Canada et demande la démission du président-directeur général et des membres du conseil d'administration. Pourquoi? Compte tenu des compétences requises pour mener à bien la grande transformation au numérique du diffuseur public, des compétences du président de CBC/Radio-Canada en droit corporatif, du manque de compétences des membres du conseil en matière de médias numériques, de multiples épisodes de cafouillage et gaspillage (projet de transformation au numérique, rebranding d'ICI et consultations-bidons répétées), et plus précisément en milieu minoritaire, de l'état précaire de l'environnement médiatique, de l'importance vitale du diffuseur public et de l'absence de mobilisation.