Manifeste pour notre place

OPINION / Debout! Un appel que personne n’attendait.

Debout! À nouveau menacés dans notre fragilité.

Debout! Luttons contre cet adversaire coriace que nous connaissons bien.

Debout et déterminés.

Notre place. En Ontario depuis 1701. 1850. 1970. 1994. 2013. Aujourd’hui. Pour demain.

Nous sommes de racines et de bourgeons, en terre promise, en cours d'adoption, en pays d'appartenance.

Nous sommes hommes, femmes et enfants de tous les horizons, jeunes et moins jeunes.

Nous avons été abandonnés. Nous avons vécu toutes les morts.

Ils ont prédit la fin de nos fleurons glorieux pendant qu'ils la précipitaient.

Nous avons persévéré. Nous avons appris. Nous avons bâti. Nous avons compris.

Vulnérables et insoumis.

Debout, gens de Chapleau pour le vert de nos forêts!

Debout, gens de London pour le savoir dans nos tours et nos bureaux!

Debout, gens de St-Albert pour la richesse de nos champs!

Debout, gens de Thunder Bay pour le blanc de nos hivers!

Notre Ontario!

Mr. Ford, les francos-ontariens sont aussi des immigrants, qui cherchaient une patrie et qui ont choisi l’Ontario.

Nous venons de partout! D’Afrique et des Caraïbes, francophones et francophiles nous partageons tous et toutes le même hiver!

Nous vivons en français sur cette terre depuis 400 ans et nous vous survivrons. Vivre en français, c'est notre vie! C’est notre identité!

Nous sommes les points cardinaux rassemblés, le noyau dur et franc, gaulois d'un seul village, habitantes et habitants d'une même patrie encore reniée.

Nous sommes une francophonie plurielle porteuse de rêves et d’action.

Nous sommes et nous serons!

Fini les courbettes et les steppettes!

Depuis 100 ans nous sommes privés d’argent pour nos hôpitaux, nos écoles, nos artistes, notre vie en français.

L'Université de l’Ontario français est une dette en souffrance. Nous réclamons le retour de notre université et assez d’argent pour la faire fructifier.

Vous nous avez volé notre champion. La personne qui vous parle en notre nom. Nous réclamons le rétablissement intégral du Commissariat aux services en français de l'Ontario.

Les artistes sont notre voix. Les poètes sont nos révolutionnaires. Ils portent nos espoirs sur leurs épaules quand nous sommes fatigués de lutter. Nous réclamons un financement équitable, sans retranchements pour nos écoles et nos artistes!

Nous voulons notre juste part. Nous ne voulons plus payer pour les autres. Nous avons donné. Nous avons des droits. Vous avez des responsabilités.

Mon présent est fort! Mon futur est grand!

Nous sommes et nous serons!

Vivre en français en Ontario est un geste politique, le témoignage d’une culture vivante et actuelle aux couleurs de la francophonie internationale. Nous sommes le français boréal de l’Amérique, trop têtus pour disparaître.

Notre histoire s’écrit toujours dans le ciel de l’Ontario. Nos combats et nos victoires sont racontés dans nos contes et nos légendes. Nos héros, nos drapeaux, nos chansons et nos grands rires francs résonnent aux quatre coins du territoire.

Aujourd’hui nous sommes éternels.

Résistance!

Nous ne sommes pas seuls. La solidarité du peuple français d’Amérique est au rendez-vous. Notre voix est multiple. Nos accents trouvent échos et se répondent.

Vous pensez nous connaître? Vous pensez que nous accepterons des miettes?

Détrompez-vous!

En Ontario français, il n'y a qu'une histoire, il n'y a qu'une légende, il n'y a qu'une vérité, et elle a pour nom: «résistance».

Résistance!

Nous sommes! Nous serons!

*Ce manifeste est inspiré de propos, de poèmes, de textos et de commentaires tirés de la toile. C’est une œuvre à mille mains. Merci.