L'ironie, les maires et l'urbanisme

J'ai bondi lorsque j'ai vu le maire Maxime Pedneaud-Jobin, pour qui j'ai voté avec grande confiance, remettre une plaque à Marcel D'Amour. Cet ancien maire de Hull a dû démissionner en 1972 à cause de son rôle dans l'affaire Dasken, lors de laquelle on avait tenté de construire illégalement des édifices en hauteur. Cette cérémonie s'est tenue le mardi 8 juillet dernier, la même soirée où le conseil municipal votait à 11 contre 7 pour une dérogation à son propre règlement de d'urbanisme! Quelle ironie et, surtout, quel affront pour les citoyens touchés. Qui donc a eu cette idée saugrenue? N'y a-t-il donc aucune mémoire à la Ville de Gatineau?