Les coûts cachés des programmes

Les gouvernements omettent régulièrement de considérer certains coûts administratifs lorsqu'ils créent ou modifient un programme ou un service. Par exemple, on vient de décider que les mieux nantis paieront davantage les frais de garderie. De prime abord, il s'agit là d'une décision tout à fait équitable. Mais comment contrôler tout ça? Comment déterminer qui est bien nanti? Regardera-t-on le revenu combiné des deux conjoints? Est-ce qu'on aura des formulaires à remplir? En somme, combien de fonctionnaires devra-t-on embaucher pour s'assurer que le plan fonctionne?