Le voile de Harper

Je suis d'accord avec Stephen Harper que «... la plupart des Canadiens trouveraient offensant qu'une personne cache son identité au moment même où elle souhaite se joindre à la famille canadienne». Cette ouverture aurait du poids si elle ne provenait pas d'un couvreur de voix et de vue qui s'acharne à affubler les ministres et les scientifiques de la seule visière d'une ligne de parti, d'une idéologie.