Le Vieux-Hull suffoque et...

Pendant que les résidents du Vieux-Hull suffoquent dans la chaleur accablante, la CCN et Claude Hamelin, des Grands feux du Casino, négocient la coupe des derniers arbres dans le parc derrière le Musée canadien de l'histoire. Pourquoi? Pour des feux d'artifice qui s'envoleront en fumée le temps de quelques soirées... Et pour l'appât du gain encore une fois. La communauté scientifique est unanime, l'être humain doit arrêter de couper les arbres. Des vignes de remplacement ne contreront pas le réchauffement de la planète. Cette proposition va à l'encontre de la politique de l'arbre dont la Ville de Gatineau s'est dotée il y a plusieurs années, notamment contrer la hausse de la chaleur dans le milieu urbain et ainsi améliorer la qualité de vie de ses citoyens. Il est étrange que la CCN prenne une décision qui vient défaire le but de cette politique. Encore une fois, elle n'est pas à l'écoute des Gatinois, après la coupe d'arbres centenaires dans le secteur Aylmer et la fermeture du boulevard Gamelin. Quant à M. Hamelin, il devrait prendre une marche dans le Vieux-Hull pour comprendre que l'entente ne tient pas compte des facteurs humains de cette vie de quartier.