Le verre d'eau est plein

Sur cinq ans, la Ville de Gatineau voudrait diminuer de 25% la consommation effrénée de 610 litres par jour en menaçant de poser des compteurs d'eau. Selon eux, ce sont nos «comportements de citoyens qui sont responsables de cette scandaleuse surconsommation». Et les nombreuses fuites dans le réseau d'aqueduc. Et la consommation industrielle? On paye déjà suffisamment de taxes pour consommer une eau d'un goût douteux, juste assez bonne pour faire bouillir, prendre une douche ou arroser le gazon. Cessez de prendre les contribuables pour des idiots. Nous avons déjà le privilège d'être injustement taxés pour le stationnement d'hiver par les permis et contraventions, n'en rajoutez plus. La coupe est pleine.