Un coup porté à la tête d’une personne va même jusqu’à toucher le cœur de ses proches.
Un coup porté à la tête d’une personne va même jusqu’à toucher le cœur de ses proches.

Le traumatisme craniocérébral, un choc qui dure

Collectif
Collectif
Dans le cadre de la campagne nationale de sensibilisation au traumatisme craniocérébral (TCC) qui a lieu actuellement à travers le Québec et qui se terminera par la Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral (SQTCC) du 15 au 21 octobre 2020, nous invitons la population à être sensible à la réalité des gens qui doivent vivre quotidiennement, 24 heures sur 24, avec un TCC.

Parce que le traumatisme craniocérébral peut arriver à n’importe qui, n’importe où, n’importe quand et qu’il change des vies entières;

Parce qu’un coup porté à la tête d’une personne va même jusqu’à toucher le cœur de ses proches; parce qu’on estime qu’au Québec 2000 personnes en moyenne sont victimes d’un TCC modéré/sévère chaque année;

Parce que le TCC reste un phénomène méconnu, trop peu exposé et que tous les ans la liste des personnes touchées s’allonge; parce qu’on ne guérit pas d’un TCC modéré ou sévère mais qu’on doit apprendre à vivre avec ses séquelles;

Parce que les personnes ayant subi un TCC risquent de vivre une stigmatisation dans la société ou de ne pas avoir accès aux services dont ils auraient besoin pour s’épanouir pleinement dans leur communauté.

Soyons solidaires des personnes victimes de TCC: ne jugeons plus sans savoir!

Tout simplement parce que devoir s’expliquer d’agir parfois différemment, c’est fatigant: perdre l’équilibre n’est pas synonyme d’alcoolisme, oublier des choses n’est pas synonyme de sénilité, ne pas travailler et avoir souvent besoin de repos n’est pas synonyme de paresse, dévoiler facilement sa vie intime n’est pas synonyme d’exhibitionnisme.

Soyons vigilants au quotidien! 

Tout simplement parce que des gestes, mêmes banals, peuvent entraîner une blessure à la tête et mettre en danger la vie de famille, les relations amoureuses, amicales et le travail des victimes.

Alors, prenons plaisir dans ce que nous faisons, mais soyons conscients des risques et essayons de les minimiser afin d’éviter les accidents. 

Rendons hommage!

Aux personnes traumatisées craniocérébrales car elles font preuve d’un courage et d’une résilience sans pareils. Aux proches qui sont toujours là pour les soutenir, car même si la vie est devenue plus compliquée, ils veulent la vivre ensemble.

Aux 13 associations membres de Connexion 

TCC.QC présentes sur le territoire québécois, car elles apportent du soutien au quotidien à plus de 5000 personnes touchées par le TCC.


Signataires

PERSONNALITÉS DU MONDE CULTUREL ET SPORTIF

Nicola Ciccone, Ambassadeur de la cause et auteur, compositeur, interprète

Martin Matte, Humoriste et fondateur de la Fondation Martin Matte

Fabien Cloutier, Auteur, conteur, metteur en scène et comédien

Pierre Bruneau, Journaliste et animateur de télévision

Adonis Stevenson, Ancien champion de boxe

Pierre Lavoie, Cycliste et cofondateur du Grand défi Pierre Lavoie

Ali Nestor, Ancien champion de boxe, fondateur de Ali et les prince.sse.s de Montréal et de l’Académie Ness Martial


ASSOCIATIONS, FONDATIONS

Stéphanie Jourdain, Directrice générale du Comité nord-côtier des accidentés de la route

Josée Payette, Directrice générale Association des personnes handicapées physiques et sensorielles du secteur Joliette (Groupe d’entraide TCC) (APHPSSJ)

Benoît Durand, Directeur général Association des TCC des deux rives

Pierre Mitchell, Directeur général Association québécoise des traumatisés crâniens (AQTC)

Denis Gagnon, Directeur général Association des accidentés cérébro-vasculaires et traumatisés crâniens de l’Estrie (ACTE)

Association des traumatisés crâniens de l’Abitibi-Témiscamingue (Le Pilier)

Mélanie Royer, Directrice générale Association des neurotraumatisés région de l’Outaouais

Centre d’aide personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques des Laurentides (CAPTCHPL)

Serge Leclerc, Directeur général Association des traumatisés craniocérébraux Mauricie-Centre-du-Québec

Valérie Bélanger, Directrice générale Association des Traumatisés craniocérébraux de la Montérégie

Steve Duchesneau, Président de Connexion TCC.QC

Marc-André Gauvin, Administrateur de l’Association des personnes ACVA-TCC du BSL et de Connexion TCC.QC

Association Renaissance des personnes traumatisées crâniennes (Saguenay/Lac-St-Jean)

Michelle MacDonald, Executive Director Brain Injury Canada 

Fondation Martin Matte


EXPERTS (recherche, santé)

Lynne Moore, Full professor, Department of social and preventive medicine, Faculty of Medicine, Université Laval

Elisabeth Dutil, Professeure associée, Faculté de médecine - École de réadaptation - Ergothérapie - Atteintes cérébrales et situations de handicap

Marie-Ève Lamontagne, Ergothérapeute spécialisée en transfert de connaissance, intéressée par l’implantation des meilleures pratiques de réadaptation dans le domaine de la neurotraumatologie

Joël Beauregard, Ergothérapeute, CHU Ste Justine

Julie Labrecque, Ergothérapeute, Centre de réadaptation de Sept-Iles

Jean-François Guimond, OT(C), ergothérapeute, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Katia Chapdelaine, Ergothérapeute, Programmes déficience du langage et déficience motrice enfance, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Sonia Cossette, Ergothérapeute, CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Karina Benoit, Ergothérapeute, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Marie-Joëlle Cossette, Ergothérapeute, CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Evelyne Ally, Physiothérapeute, programme de chirurgie-trauma et chargée d’enseignement clinique, CHU Ste Justine

Manon Landry, Physiothérapeute, Programme déficience motrice enfants, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Anne-Marie Roy, Infirmière clinicienne, clinique de la douleur, CHU Ste Justine

Manon Laflamme, Coordonnatrice clinique traumatologie et milieux de vie, Hôpital et Centre de réadaptation Jonquière

Luce Laurendeau, Coordonnatrice clinique, CIUSSS de la Mauricie-et-du Centre-du-Québec

Debbie Furlotte, Chef du programme des traumatismes craniocérébraux, Institut de réadaptation en déficience physique de Québec, CIUSSS Capitale-Nationale

Kim Naud, Chef de service SAT, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Manon Waltz Chef de service au programme de neurotraumatologie et en déficience auditive, CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue

Maryse Brouillette, Chef des services spécifiques et spécialisés Adulte DM Rive-Nord, Direction adjointe du continuum santé et bien-être en déficience physique, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Isabelle Havard, Psychologue-neuropsychologue, Direction programmes DI-DP-TSA, CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue

Anne Carignan, Psychologue, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Kelly Lafontaine, Neuropsychologue, Services externes de réadaptation en déficience physique, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Nathalie Perreault, Orthophoniste, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Ruth Fortin, Orthophoniste, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Marie-Pascale Desbiens, Orthophoniste, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Geneviève Allard-Bélanger, Technicienne en travail sociale en déficience physique adulte, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Kévin Gagnon-Lemens, Travailleur social, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec Julie Fleurent, Éducatrice spécialisée, CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue

Linda Alarie, Secrétaire médicale, Traumatologie & physiatrie, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Chantal Dupont, Agente administrative, Programme de traumatologie et conduite automobile, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Caroline Jacob, Services spécifiques en déficience physique - Rive Nord, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec