Le chef conservateur, Andrew Scheer
Le chef conservateur, Andrew Scheer

Le corridor énergétique d’Andrew Scheer, un argumentaire fallacieux

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
OPINION / Au cours de cette campagne électorale, le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Andrew Scheer, a répété ad nauseam l’intention d’un éventuel gouvernement conservateur de construire un corridor énergétique national. Dans sa plateforme, le PCC prétend qu’avec un tel projet, « nous minimiserons l’impact environnemental, réduirons le coût des évaluations environnementales sans sacrifier la qualité, améliorerons la certitude pour les investisseurs et réaliserons des projets critiques ».