Uen femme vêtue d'un niqab

Le Canada, un pays libre

Je suis d'accord avec Thomas Mulcair quand il affirme que l'on ne peut dire à une femme comment se vêtir.
Mais il devrait savoir qu'en ce qui concerne le port du voile lors de la cérémonie de citoyenneté, on ne s'adresse pas à une femme, mais à une personne.
Au Canada, on ne fait pas de distinction entre un homme et une femme, un noir et un blanc, un homosexuel et un hétérosexuel, un chrétien et un islamiste, etc.
Nous sommes tous égaux.
Nonobstant le fait que le Canada soit un pays libre, il ne demeure pas moins que les Canadiens partagent des valeurs qui se doivent d'être reconnues et respectées par les nouveaux arrivants. Une d'elle est que l'on vit à visage découvert, car nous sommes libres, nous n'avons rien à cacher, nous sommes égaux.
D'ailleurs n'est-il pas devenu illégal de manifester avec le visage couvert? Un acte criminel cagoulé ne commande-t-il pas une punition plus grande, selon le Code criminel?