L'avenir des bibliothèques

Quel beau témoignage du correspondant Michel Gauthier (Un livre qui a mené loin, LeDroit, 14 novembre). Ayant dû quitter l'école en 6e année pour aider mon père, je suis convaincu que c'est grâce aux aptitudes développées par la lecture si j'ai pu compléter ma 12e année à 52 ans. J'ai visité la Grande Bibliothèque d'Alexandrie au Caire et j'ai été frappé par le peu de livres exposés, sur les millions entreposés. Mais le reste de la biblio était rempli de jeunes, occupés sur les moyens modernes de communications. C'est le futur des bibliothèques.