L'incendie survenu à Place Mont Roc en mai 2012 à Hawkesbury avait coûté la vie à un couple d'aînés, Maire-Anne et Jean-Paul Bonin.

La page est tournée sur l'incendie de Place Mont Roc

Un an s'est écoulé depuis que je suis rentrée à la maison, Place Mont Roc. Après avoir vécu l'incendie et ses séquelles psychologiques, neuf mois d'hébergement ailleurs, il est temps de mettre derrière nous cet événement tragique. Merci à tous ces gens qui ont été pour nous des champions : notre directrice et ses employés, pompiers, policiers, la municipalité, la Résidence Prescott-Russell, familles, amis et bénévoles. Quel esprit communautaire ! Quelle générosité !
Revenir au bercail m'a causé une grande euphorie dont je me souviendrai toujours. Enfin, je retrouvais ma chambre et mes affaires ! Enfin, j'entrais à la maison ! Ma joie n'allait qu'augmenter avec l'arrivée de nos nouveaux propriétaires. C'était étrange et combien agréable de les voir avec nous au quotidien. Une atmosphère familiale s'installa. Je me sentais appréciée, aimée et membre d'une grande famille. Rien de cela n'a changé. Au contraire !
De nouveaux propriétaires apportent nécessairement des changements. J'ai une facilité d'adaptation ; d'autres prennent plus de temps à se défaire de leurs routines. Je me permets d'en nommer quelques-uns : des gicleurs dans chaque chambre, un comité des résidents, des portes automatiques à l'entrée, des caméras dans les corridors, de nouveaux ordinateurs, un nouveau système de son, de nouvelles fenêtres, des stores dans le solarium, cinq choix de menus à chaque jour, des produits frais, etc.
Et ce n'est pas fini. Dès le printemps, on agrandira la salle à manger, et nous aurons une nouvelle chapelle.
Quelle occasion pour moi de dire un immense merci aux propriétaires, aux membres de la direction, à tous les employés pour leur dévouement, leur patience, leur présence chaleureuse.
Gisèle Lacroix-Gilmore,
Hawkesbury