La chapelle funéraire Papineau

La chapelle funéraire Papineau en mauvais état

OPINION / À Richard Moorhouse, Président de la Fiducie nationale du Canada,

Je suis résidant de Montebello depuis ma naissance et je suis également président de la Société historique Louis-Joseph-Papineau.

Je suis très inquiet du mauvais sort que votre organisme réserve à la chapelle funéraire Papineau. Vraiment ce que vous faites de ce bâtiment à très haute valeur patrimoniale est choquant et même offensant pour les gens de la région de la Petite-Nation, mais particulièrement pour les gens de Montebello qui attachent une très grande importance à cette chapelle où est inhumé Louis Joseph Papineau.

Force est de reconnaître que les héritiers du Seigneur Papineau seraient vraiment insatisfaits de l’état dans lequel est cette chapelle. Pourtant l’acte notarié du 24 octobre 1974 contient une clause on ne peut plus explicite sur l’engagement que vous avez pris lors de la donation de cette chapelle à Héritage Canada, nom à l’époque de votre organisation : « The transferee acknowledges that the building is structurally sound and undertakes to maintain the building and grounds in perpetuity in a condition befitting its historic importance.»

Il est vraiment difficile de voir comment, depuis plusieurs années, vous avez fait des actions pour garder ce bâtiment dans un état conséquent à son importance historique!

Les problèmes suivants demandent pourtant une intervention immédiate :

1) L’eau pénètre dans la Chapelle ;

2) Des travaux de maçonnerie sont requis, en particulier pour le contre-fort sud ;

3) La crypte est problématique et demande une intervention urgente ;

4) Une des fenêtres est en mauvais état ;

5) La clôture métallique entourant la chapelle présente quelques problèmes ;

6) L’extérieur de la Chapelle est dans un état lamentable.

Et pourtant ce bâtiment a été classé monument historique par le ministère des Affaires culturelles du Québec !

Pour nous les questions suivantes se posent. Qu’est-ce que la Fiducie nationale entend faire pour respecter ses engagements ? Existe-t-il un plan de travail pour procéder aux travaux nécessaires ? Un budget est-il prévu ? Un chargé de projet est-il affecté à la réalisation des travaux ?

Sur votre site web on trouve l’énoncé suivant : « Nous nous passionnons pour les lieux historiques, et nous aimons les gens aussi » ! Vraiment ?

La Société historique Louis-Joseph-Papineau est touchée de constater que le bien patrimonial que vous ont transmis les descendants du Seigneur Papineau est dans un état lamentable. Pour nous il y a là une situation inacceptable.

Pierre Ippersiel,

Président,

Société historique Louis-Joseph-Papineau