Jouer à l'état cannibale

En 2013, le gouvernement péquiste voulait forcer les commissions scolaires à faire des coupures budgétaires. Aujourd'hui c'est le gouvernement libéral qui veut faire la même chose aux villes. Les péquistes et les libéraux ont chacun demandé aux CSSS de faire plus avec moins et au-delà du nouveau pacte fiscal, la Ville de Gatineau veut réduire les services offerts à la population de près de 10 millions$. C'est donc dire que tous les niveaux de gouvernement jouent à l'état cannibale.