Il faut résister à Uber

John Baird a vanté les vertus d'Uber, une application pour téléphone intelligent. Ce n'est pas parce qu'elle fait miroiter le taxi à petit prix qu'il faille tomber dans ce miroir aux alouettes. En réalité, Uber est squatteur d'une industrie réglementée. S'il veut la concurrencer, qu'il le fasse dans les règles démocratiques. Un ministre devrait savoir ça. Mais bon, ces règles lui sont... étrangères. Bravo pour Ottawa et autres de ne pas s'en faire passer une petite vite.