Enfin!

La saga entre Papiers White Birch et ses retraités est maintenant terminée. Merci à tous les intervenants de ce dossier qui durait depuis 26 mois. Heureux dénouement en ces temps où les bonnes nouvelles se font rares. Très gros merci aux membres du local 11 des papetiers à Masson, à son exécutif, à son président Richard Lahaie. Sa patience, ses encouragements et surtout sa ténacité nous ont permis de garder le moral tout au long de ces temps extrêmement difficiles. Un gros merci aussi au syndicat Unifor qui nous a farouchement défendus. Merci à l'exécutif du regroupement des retraités et à Gilles Jetté qui l'a fondé. Voilà vraiment où le slogan SO, SO, SO, Solidarité... prend tout son sens. Une bataille a été gagnée, mais pas la guerre! Qui aura assez de couilles politiques pour défendre les régimes de retraite, en faire des créanciers prioritaires?