Le Centre régional d'archives de l’Outaouais

Encore oubliées, les archives de l’Outaouais?

Depuis des décennies en Outaouais, les archives et le patrimoine sont sous-financés et oubliés!

Dans son mémoire de 2016, le Réseau patrimoine Gatineau et de l’Outaouais nous apprend que le gouvernement du Québec dépensait 1,79 $ par habitant en Outaouais pour les archives régionales, le patrimoine et les musées, soit 0,2 % du montant total pour tout le Québec! 

La même année, le gouvernement du Québec dépensait 15,20 $ par habitant en Estrie et 16,28 $ par habitant en Mauricie dans ce même secteur d’activité, des régions pourtant comparables à l’Outaouais. La moyenne provinciale dans ce domaine est de 28,95 $ par habitant!

Le Centre régional d'archives de l’Outaouais souffre des coupures infligées ces dernières années qui s’ajoutent au sous-financement chronique dans le domaine des archives et du patrimoine dans la région. 

En cet automne électoral, je souhaite en appeler aux candidats pour qu’ils se prononcent et s’engagent à soutenir adéquatement les archives afin que l’Outaouais soit traitée, à juste titre, comme toutes les régions du Québec et que nous puissions accomplir efficacement la mission du CRAO qui est de recueillir, traiter et diffuser les archives des gens de l’Outaouais. 

Investir dans les archives régionales de l’Outaouais est une responsabilité de l’État pour éclairer les générations futures. Les archives, c’est notre héritage à tous!

L'auteure du texte est Jacinthe Bélisle, présidente du Centre régional des archives de l’Outaouais.