Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Encadrement des géants du numérique: les éditeurs québécois demandent de l’action

Collectif
Collectif
Article réservé aux abonnés

Monsieur le Premier Ministre Justin Trudeau,

Les éditeurs québécois font rarement front commun pour parler d’une même voix. Si nous le faisons aujourd’hui, c’est que nous sommes préoccupés par notre avenir. Nous voulons de l’action de la part de votre gouvernement et de tous les partis à la Chambre des communes pour lutter contre la dominance des géants du numérique.

Au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, les médias revendiquent une redistribution équitable des revenus de publicité générés par le partage de nos contenus de qualité sur les plateformes comme Google et Facebook.

L’Australie et la France ont pris les devants pour encadrer les « Goliath » du commerce numérique.

Pendant ce temps, les «David» que nous sommes subissent les pratiques monopolistiques des géants du web. Nous sommes privés de notre juste part des revenus numériques. Et pourtant, nous poursuivons notre mission en informant toutes les semaines la population québécoise sur les enjeux locaux, nationaux et internationaux qui les concernent.

L’apport de nos médias d’information et le travail acharné de nos journalistes contribuent à la vitalité du débat démocratique. Sans nous, il n’y aurait pas de contrepoids à la désinformation et aux fausses nouvelles qui polluent les médias sociaux.

Nous sommes membres de Médias d’info Canada, qui représente l’industrie des médias imprimés et numériques au Québec et Canada. Cet automne, l’organisme a proposé à votre gouvernement des mesures concrètes pour niveler les règles du jeu entre nos médias et les géants étrangers du web. Ces mesures, inspirées de l’approche australienne, ne coûteraient rien aux contribuables et aux consommateurs des médias sociaux. Elles forceraient les géants du web à négocier en vue de nous verser une compensation juste et équitable pour l’usage de nos contenus et de notre propriété intellectuelle.

L’essor des médias d’information québécois est en jeu. Nous exhortons le gouvernement et le Parlement du Canada à agir le plus rapidement possible pour uniformiser les règles du jeu, restreindre les pratiques monopolistiques des géants de l’Internet et assurer une concurrence équitable pour les journaux au Québec et partout au Canada.

Renel Bouchard et Marc-Noël Ouellette, co-propriétaires
Ici Médias

Benoit Chartier, président du conseil d'administration
Hebdos Québec

Stéphane Lavallée, directeur général
Les coops de l'information

Pierre-Elliott Levasseur, président
La Presse

Andrew MacLeod, président-directeur général
Montreal Gazette

Brian Myles, directeur
Le Devoir

Line Robitaille, vice-présidente principale,  Journaux, Magazines, Distribution et Imprimerie
Québecor

Lily Ryan, présidente
Quebec Community Newspapers Association

Francis Sonier, président
Association de la presse francophone