Débat très québécois

Ce débat des chefs en français en a été un pour Québécois et non pour les francophones hors-Québec: très décevant. Les sujets ont été choisis par des journalistes de Montréal. Rien sur les femmes autochtones, sur les services aux francophones minoritaires hors-Québec. Aucun des chefs m'a éclairé sur mon choix à faire. Peut-être même que ça m'incitera à ne pas voter du tout.