Contre la démocratie

Il manque une case sur le bulletin de vote: aucun de ceux-là. Le processus démocratique est faussé au départ parce que les partis choisissent les candidats. Ce qui permet aux lobbies, l'antithèse de la démocratie, d'influencer ce choix. On perd un temps fou à évaluer des candidats qui, élus, ne pourront voter librement puisqu'une seule personne décide comme à l'époque des rois. Stephen Harper, élu par une minorité, a pu changer la politique étrangère, nous engager dans deux guerres et transférer l'argent des contribuables vers les entreprises aussi facilement qu'un dictateur. Les partis finissent par se ressembler et être manipulés par la même élite financière. Et on n'a pas parlé des femmes sous-représentées dans presque tous les parlements...