Condescendant?

Le correspondant René Thibault («Pas besoin», LeDroit, 24 mars) fustige l'appui «condescendant» d'Impératif français dans le combat des Franco-Ontariens pour faire d'Ottawa une ville officiellement bilingue. J'aurais pensé qu'ils voudraient tous les appuis, même condescendants, de la part d'organismes et/ou d'individus du Québec, en plus des appuis traditionnels du côté de l'Ontario. Compte tenu de la lenteur (pour ne pas dire l'immobilité) constatée dans ce dossier, on ne devrait pas regarder la bride du cheval donné.