Chères élections

Les élections ne doivent-elles pas maintenant être à date fixe? La durée de la campagne ne devrait-elle pas, elle aussi, être fixe? À bien y penser, cette chère campagne semble n'être chère au coeur que pour ceux directement impliqués et leur entourage. Par contre, elle sera à coup sûr (ou devrais-je dire «à coût sûr») très chère... financièrement pour l'ensemble des Canadiens!