Le premier ministre Stephen Harper.

Barrer la route à Harper?

La FTQ veut barrer la route à Stephen Harper en 2015 (LeDroit, 3 janvier). À l'élection de 2011, le Québec ne pesait déjà pas très lourd (75 circonscriptions sur 308). En 2015, son poids relatif chute à 78 sur 338. Dans ces conditions, le ROC décide qui formera le prochain gouvernement du Canada. En 2011, le NPD a pratiquement balayé le Québec mais les conservateurs ont eu une confortable majorité. Quand bien même le Québec avait été 100% NPD, cela n'aurait rien changé. La FTQ s'illusionne donc en prétendant pouvoir bloquer Harper. Le vote anti-Harper lui, se divisera. Il est donc fort possible que Harper augmente sa majorité.