Le Droit

Après les Afghans, les Syriens, pourquoi pas les Haïtiens?

Annik Chalifour
Annik Chalifour
Toronto
POINT DE VUE / Il y a deux semaines, les images des cowboys garde-frontières du Texas pourchassant les migrants haïtiens avec fouets et cordes ont passé sous les radars de nos médias. Ces images ont eu leur moment d’outrage et d’ignominie, traumatisant les sentiments de dignité humaine inscrits dans notre conscience collective.