Anglo-Québécois dans LeDroit

Dommage que l'article «La CSPO est l'exception à la règle» (LeDroit, 30 septembre) ne fasse aucune mention de la Commission scolaire Western Québec (CSWQ). Certes, il s'agit d'une commission scolaire anglophone, mais elle dessert environ 8000 étudiants en Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue. J'espère qu'elle ne fut pas écartée de l'article sur la base d'un seul critère - la langue - car elle fait un effort considérable pour valoriser la francisation! Elle offre notamment d'excellents programmes d'immersion française dans plusieurs de ses écoles. LeDroit a mené des combats dans le but de défendre la minorité francophone en Ontario. J'ose espérer que LeDroit fera un effort pour offrir à la minorité anglophone en sol québécois la couverture médiatique qu'elle mérite.