Agence de solidarité internationale

Les partis divergent sur plusieurs points. J'espère cependant qu'ils s'entendront tous sur la nécessité de créer une agence de solidarité internationale pour contrer la décision du gouvernement conservateur à Ottawa d'intégrer l'Agence canadienne de développement international (ACDI) au ministère des Affaires étrangères. Les besoins sont criants dans plusieurs pays en développement en matière d'accès à une alimentation saine, à de l'eau potable, à des soins de santé abordables et à une éducation de base de qualité. Le détournement de l'aide internationale canadienne vers les multinationales exploitant outrageusement les ressources des pays vulnérables est carrément odieuse et inacceptable. Le prochain gouvernement québécois, de quelque parti qu'il soit, devra être un gouvernement autrement plus humain à l'endroit des plus pauvres que celui qui siège actuellement à Ottawa.