Accueillir les souffrants

Sauvons notre terre, quelle belle chanson! Elle m'a touchée à la messe dimanche! Si nous ne pouvons pas nous entraider durant ce temps de grande détresse à travers le monde, qu'adviendra-t-il à cette belle terre que nous habitons?
J'ose espérer que nous pourrons ouvrir nos bras pour accueillir des gens souffrants et maltraités dans des pays en guerre civile. Je comprends qu'il faut respecter les règlements d'immigration, mais essayons de comprendre ce que vivent ces gens.
Le moindre que je peux faire est de prier pour eux et donner de l'argent aux agences de charité qui leur fournissent le nécessaire pour survivre durant cette période difficile.