À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Pour les mauvaises raisons

L’Outaouais a eu l’honneur de faire les nouvelles nationales grâce à l’Hôpital de Hull. Malheureusement pour les mauvaises raisons. La photo de la chambre d’un patient avec un système de ventilation temporaire montre quelque chose de totalement inacceptable. Une feuille de contreplaqué dans la fenêtre et des tuyaux flexibles courant à l’intérieur de la chambre montrent l’insalubrité du bâtiment. À quand la rénovation complète de cet hôpital devenu insalubre ? À quand un nouvel hôpital promis durant la dernière élection ? À quand un changement radical des décideurs en santé dans la région ? Trop de dossiers ont pourri faute de volonté politique. Allons-nous voir un vrai changement bientôt ? 

Jean-Guy Dansereau, Plaisance 

***

Le déglaçage du toit

Les chauffeurs de camion cube déglacent généralement leurs fenêtres et leurs miroirs, parfois leurs phares, mais très peu d’entre eux, pour ne pas dire aucun, ne prend le temps de déglacer le toit. La glace qui y est accumulée s’envole tout d’un coup et retombe sur la route : tant pis si un automobiliste les suit. La mésaventure est arrivée à mon gendre sur la 50. Un énorme bloc de glace s’est détaché du toit du camion devant lui et a atterri sur son capot. Ce genre d’infraction devrait être considéré comme un acte criminel, au même titre que de conduire sa voiture en boisson. Les conséquences devraient être plus élevées qu’une simple petite amende. 

Éric Bulot, Gatineau 

***

La tornade

L’événement marquant de 2018 ? Bien sûr la tornade de septembre. Pas seulement et malheureusement pour les dommages matériels et les conséquences sociales, familiales et financières qui ont affecté des résidents avec des ressources limitées. Mais surtout et principalement, pour comment l’ensemble de la communauté citoyenne de proximité (en ajout aux services de la Croix-Rouge, les services de la Ville de Gatineau, et le support des gouvernements fédéral et provincial) s’est mobilisée dans un effort conjoint de secours et support à ceux et celles affectés.

Luc Rioux, Gatineau

------------------------------------------

+

LA QUESTION DU JOUR

Qu’avez-vous pensé de la dernière mouture de l’émission Bye Bye ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.