À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Bravo au NPD !

Félicitations à Wayne Stetski, député du NPD pour Kootenay-Columbia, pour ses efforts en vue d’assurer une protection digne de ce nom au parc de la Gatineau. Il est urgent de préserver nos joyaux. Dommage que les libéraux n’aient pas daigné lever le petit doigt pour ce parc en presque quatre années de pouvoir.

Sylvie Roy, Gatineau


En cour, comme les autres

Quelles avancées de l’Église en matière de pédophilie ? C’est pourtant simple : 1) Égalité homme et femme 2) Mariage toute catégorie 3) Aimez-vous les uns les autres. Après, la solution pour les abus sexuels se fera en cour comme toute autre agression. Et un peu d’humilité ne ferait pas de tort : M. l’abbé, M. l’évêque, M. l’archevêque, M. le cardinal et M. le pape. 

Arrivons au XXIe siècle, Monseigneur, Son Excellence et Sa Sainteté ne sont pas de ce monde.

Jacques Proulx, via Internet


Un grand pas en avant

Le sommet sur la pédophilie est un grand pas en avant pour l’Église. Le seul fait d’avoir pu réunir les évêques, cardinaux et invité des personnes abusées, c’est déjà une réussite. Comme toute institution, a mentionné le pape François, l’Église est comme un paquebot, ça tourne lentement.

Olivier Bilodeau, via Internet


Un réel fléau

Plusieurs victimes pour le Sommet de l’Église catholique sur les abus sexuels ont exprimé leur grande déception face aux promesses du pape.  

Ce ne seront certes pas ses directives qui élimineront les abominables abus sexuels ! Celles-ci sont destinées à responsabiliser les évêques et n’offrent que peu de réconfort et d’assurance que ce fléau cessera ou du moins que les agresseurs ne seront jamais plus protégés par l’Église. Assez c’est assez !

Lise Martin, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Troisième anniversaire du fiasco Phénix, sur la paie des fonctionnaires : avez-vous encore confiance ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com