À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Une farce plate ?

La mise à jour économique du gouvernement Legault accorde 1000 $ de plus par année à des familles ayant 3 enfants et un revenu familial maximal de 123 194 $ mais une personne de 70 ans et plus, vivant seule, pourra se prévaloir d’un crédit d’impôt pouvant atteindre 200 $ par année à condition que son revenu soit inférieur à 22 500 $ par année. Devrait-on y voir une farce plate ou une bonne CAQ ?

Colette Trent, Chelsea

***

De la graine de politicien

Le « We will win » de Ronald Caza lors de la manifestation franco-ontarienne a été pour moi comme un réveil nationaliste pour le Canada français. Nous devons maintenir la belle solidarité que cette crise linguistique nous a permis d’expérimenter et faire la liste de nos besoins et d’imposer l’agenda. Pour ce qui est de M. Caza, c’est de la graine de grand politicien populiste. Quel discours très inspirant pour la jeunesse francophone du Canada !

Serge Landry, Gatineau

***

Construisez-le, ils viendront

Le chroniqueur Patrick Duquette soulève beaucoup d’inquiétudes face à un nouvel hôpital. (« Quel genre d’hôpital voulez-vous », Le Droit, 22 décembre 2018). Il le fait avec justesse. Voici ce que je propose pour régler tout ça. D’abord, on construit un grand hôpital général régional couvrant toute la région de l’Outaouais, installé quelque part dans le secteur du Plateau, avec tout le matériel à la fine pointe. Nous transformons l’hôpital de Gatineau en centre hospitalier spécialisé. L’hôpital de Hull pourrait devenir un centre hospitalier pour soins de longue durée, ce qui dégagerait le nouvel hôpital pour les soins de courte durée. Ensuite, Québec financerait l’Outaouais au même niveau que le reste de la province. Avec ces choses en place, je suis persuadé que les médecins, les infirmières et les techniciens viendraient. Comme on le disait dans le film : construisez-le et ils viendront !

P. Bois, Gatineau

***

LA QUESTION DU JOUR

Quel est votre événement marquant pour la région d’Ottawa-Gatineau en 2018?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.