À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

So, So, Solidarité !

La solidarité entre syndicats, on l’utilise quand cela fait notre affaire. L’Union des producteurs agricoles, le syndicat des cultivateurs, demandait au gouvernement fédéral d’imposer une loi spéciale pour obliger le retour au travail de leurs collègues syndiqués, les Teamsters du Canadien National !

Conrad Larocque, Gatineau

***

Le ministère des Expropriations

Le gouvernement libéral semble avoir trébuché en nommant une recrue de Toronto ministre responsable de la Capitale nationale. Elle n’a aucune idée quant à ses enjeux et défis. 

Son portefeuille est immense et elle sera beaucoup trop occupée à gérer des dossiers comme le fiasco Phénix, le remplacement des chasseurs CF-18, la construction de brise-glaces, etc. Cela garantit presque assurément que la capitale nationale et le parc de la Gatineau seront négligés davantage.

Gageons qu’elle ne pourra mettre au pas la CCN et sa gestion désastreuse du parc de la Gatineau : belvédères croulants, cyanobactéries, construction résidentielle et empiétement dans la bande de protection riveraine au lac Meech... Une lueur à l’horizon : son ministère est responsable des expropriations. Or, une question s’impose : des expropriations de terrains privés sont-elles à prévoir dans le parc de la Gatineau ?

Elle n’aura ni l’expérience, ni le temps. Il lui faudra donc croire la CCN quand elle lui dira que tout va bien au lac Meech... 

Jean-Paul Murray, Comité pour la protection du parc de la Gatineau

***

Ce qui se passe avec la 5

J’aimerais savoir ce qui se passe avec l’autoroute 5 Nord, entre les sorties des Hautes Plaines et le chemin Chelsea. Depuis le printemps, cette partie de l’autoroute est réduite à une seule voie avec ces murets de béton que tout le monde réclame sur l’autoroute 50. 

Gens de Transports-Québec, y aura-t-il quelqu’un qui fera des travaux bientôt ? 

Après, vous pourriez transférer vos murets sur la 50 !

Yvon Guillemette, Gatineau

+

LA QUESTION DU JOUR

Consultation avec les sinistrés des inondations : pourquoi y a-t-il encore un flou sur les causes ?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com.