À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Le roi de la montagne

Je ne sais pas quel âge a le correspondant M. Lalonde (« Bousculade à l’école », Le Droit, 7 mars). En ce qui me concerne, à la récréation, nous jouions sur une montagne de neige. Genre au « roi de la montagne » On se bousculait en bas des côtes de neige pour être le roi du sommet. Personne n’y est mort. Nous glissions en bas de la côte en se faisant pousser... des heures de plaisir ! En plus nous brûlions notre énergie. Bon pour le cardio. 

J.D. Lafontaine, Gatineau

***

En français svp !

Je suis tout à fait d’accord avec le commentaire du correspondant Jacquelin Robin (« Amuser à tout prix », Le Droit, 6 mars) concernant la quasi-absence de prestations en français chez les concurrents de l’émission La Voix. C’est vraiment désolant ! Cette émission du Québec devrait habiter au Québec et chanter en français. À croire que nos auteurs francophones ne sont pas assez prolifiques pour fournir à la demande. Réveillons-nous pour sauver ce qui reste de notre beau français,

Damien Kirallah, Gaineau

***

Bouchons de vélos 

Je lis : « Une fois les travaux terminés, les cyclistes auront gagné une piste cyclable dans chaque direction, entre les rues Booth, à Ottawa, et Eddy, à Gatineau. À l’inverse, les automobilistes auront perdu une voie de circulation puisque la place réservée aux voitures sera réduite à une voie dans chaque direction. » 

Ai-je bien vu ? Le ministère des Services publics et Approvisionnement Canada et la Commission de la capitale nationale pensent que c’est une bonne idée de nous enlever deux voies de circulations pour les remplacer par deux pistes cyclables. 

Allo ? Ça fait combien d’années que l’on parle d’ajouter un pont pour alléger la circulation qui traverse la rivière des Outaouais. Et là, on décide de nous enlever deux voies ! C’est vrai que chaque matin, il y a un bouchon énorme de bicyclettes à l’entrée des ponts ! 

Je pense que les patrons de la SPAC et CCN commencent à travailler plus tard que nous....

Alain Bélair, Gatineau

------------------------------------------

+

LA QUESTION DU JOUR

Comment trouvez-vous les premiers contacts avec la nouvelle directrice générale du CISSSO, Josée Filion ?

Josée Filion

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.