À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Le Parti des Francos

Après avoir lu les nouvelles déchirantes sur le manque de respect envers les Franco-Ontariens par Queen’s Park, l’heure est venue que les 600 000 que nous sommes ayons le courage de former notre propre parti politique, le Parti des Franco-Ontariens ! Nous serions représentés à l’Assemblée législative pour assurer que les droits fondamentaux de notre héritage et le français soient respectés et maintenus.  

Richard Breton, Cumberland


Tradition et liberté d’expression

Le débat soulevé par deux députés de Québec Solidaire autour de la façon de se vêtir à l’Assemblée nationale du Québec n’a rien de banal. 

Cette façon peut être mise au goût du jour mais encore doit-elle satisfaire à un minimum de décorum. Elle doit demeurer un moyen de reconnaître la solennité du lieu. Tout changement au protocole vestimentaire de l’Assemblée nationale devrait chercher à conserver le caractère solennel de celle-ci, tout en répondant le mieux possible aux considérations esthétiques de ses membres, car la dévalorisation symbolique des institutions est le plus court chemin vers la destruction de la culture dont elles émergent. Le narcissisme anarchique derrière le comportement des deux députés en cause contribue davantage à ridiculiser l’institution où ils siègent qu’à en protéger la valeur transcendante, et pour cela doit être dénoncé. 

Jacquelin Robin, Gatineau


Le Violon rouge au CNA

J’ai assisté à la représentation du film Le Violon rouge  au Centre national des arts, à l’occasion du 20e anniversaire du film. C’est un très beau film dont l’intérêt est encore plus grand avec la musique de l’orchestre du CNA et de la violoniste soliste Lara St. John. 

J’ai cependant été étonné et choqué de l’après-concert, alors qu’un immense buffet a été offert. Ça me semble une bien mauvaise façon de dépenser des sommes qui devraient plutôt aller, comme le prétendait Pablo Rodriguez, ministre présent à l’occasion, aux créateurs. Finances gouvernementales en difficultés ? Je crois comprendre pourquoi.

Jacques Turcotte, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Avez-vous complété vos achats de Noël ? Sinon, est-ce que cela vous stresse ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.