À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Doug Ford et l’histoire du Canada

Doug Ford met sur le même pied les Franco-Ontariens et d’autres communautés culturelles en Ontario. Il ne faut pas lui en vouloir. Il s’est fait une idée du pays en regardant la série historique Canada : The Story of Us, produite par CBC/Radio-Canada et diffusée l’année dernière.

Comme les Français et leurs descendants y sont une quantité négligeable, le premier ministre ontarien a conclu que les francophones ne devaient pas bénéficier d’un traitement de faveur dans sa province, découverte en partie par Samuel de Champlain.

Sylvio Le Blanc, Montréal

Ils sont mal traités

C’est dégueulasse de traiter les éboueurs de Gatineau ainsi. C’est un travail extrêmement difficile, qui mérite bien plus de considération. Couper leurs salaires de 15 $/h à 13 $/h. Avoir un taux de roulement de 200 %, jusqu’à devoir reporter des collectes de plusieurs jours.

C’est ce genre d’employeurs qui viennent pleurnicher qu’il y a une pénurie de travailleurs, et demandent au gouvernement d’importer plus de cheap labor. Révoltant !

Gaston Carmichael, Gatineau

Pour ses principes

Félicitations à la députée conservatrice Amanda Simard qui a opté pour ses principes plutôt que l’opportunisme politique. Quant à la ministre déléguée des Affaires francophones, Caroline Mulroney, on repassera.

René Thibault, Ottawa

Je me souviens...

Je suis conscient de l’époque du chef conservateur Mike Harris qui voulait détruire l’hôpital Montfort. Et maintenant c’est le tour de Doug Ford qui n’est pas « ford » sur le respect non seulement des Franco-Ontariens mais de tous les Ontariens. Lorsque je suis arrivé au Canada en 1965, j’étais Ontarien. Je suis pour les droits de tous les êtres humains. Alors, M. Ford, faites attention car aux prochaines élections, tout est possible.

Steve Dolesch, Gatineau

Le Rouge et Noir retourne au vestiaire après sa défaite face aux Stampeders de Calgary.

***

LA QUESTION DU JOUR

Que pensez-vous du parcours du Rouge et Noir cette saison?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.