À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Bravo M. Legault !

Félicitations à François Legault qui se tient debout avec la loi sur la laïcité. Enfin un premier ministre qui tient ses promesses et n’a pas peur de ses convictions. 

Le projet de loi a été adopté en chambre, les Québécois sont en majorité d’accord, alors il reste aux autres premiers ministres de respecter ce que les Québécois ont décidé. Au fédéral, Justin Trudeau devrait y penser deux fois avant de s’ingérer négativement face à ce projet de loi. Ça pourrait lui coûter son élection !

Léonard Raby, Thurso


Pour un rapport d’impôt

Je suis d’accord pour établir un formulaire d’impôt unique pour les Québécois ; ça existe déjà dans toutes les autres provinces et ça fonctionne très bien. Là où je ne suis pas d’accord, par contre, c’est qu’il soit traité par le ministère du Revenu du Québec. L’Agence du revenu du Canada est déjà bien organisée pour traiter les rapports d’impôt provincial et fédéral ; alors, pourquoi réinventer la roue ? 

Oui à un formulaire d’impôt unique, mais administré par l’ARC.

Jacques Pouliot, Gatineau


Spectacle assourdissant

La présente missive est une doléance face aux spectacles aériens à l’aéroport de Gatineau, qui ont eu lieu en fin de semaine. De vendredi à dimanche, et même tard le soir, les avions passaient et repassaient avec leur vrombissement à basse altitude. Le bruit était infernal. Ont-ils seulement pensé aux résidents du secteur qui ont à tolérer cet enfer bruyant ? Au niveau environnemental, c’est une pollution atmosphérique et sonore qui mériterait d’être jaugée en décibel et en sécurité citoyenne et non monétaire. 

Cet été, nous sommes à notre deuxième spectacle. Le projet pour les années à venir est dans le collimateur. Pourquoi le présenter en zone urbaine au lieu de rural ? Mirabel a-t-il encore des pistes ? C’est un gros prix à payer comme citoyen de se faire polluer sans consultation ! 

J’ose dire tout haut ce que certains refoulent. On se serait cru en temps de guerre.

Rachel Roy, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Un futur pont dans l’est, entre Gatineau et Ottawa, est encore dans le programme de certains. L’est-ce vraiment ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.