À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Elle juge... et est jugée

Nathalie Lemieux occupe le poste de conseillère municipale. Elle donne son avis sur une question controversée, ce qui supposerait un minimum de réflexion et de choix de mots, contrairement aux opinions exprimées en privé par n’importe qui. Elle porte un jugement sur la capacité d’adaptation des musulmans. À ce jugement péremptoire et sans nuance, elle ajoute une confusion : quand elle parle de « ce peuple », faites-vous référence à des citoyens d’un pays donné ou à d’une religion donnée ? 

Après un tel jugement dans une confusion de mots et d’esprit aussi évidente, elle trouve injuste (ou étonnant) d’être jugée ?

Roch-André LeBlanc, Ottawa

Elle dit tout haut...

J’ai vécu la venue des immigrants italiens, portugais, vietnamiens, et je me souviens pas des troubles comme l’arrivée des musulmans qui veulent tout changer. Nous les laissons faire. La conseillère Natalie Lemieux dit tout haut ce que la majorité pense tout bas et elle se fait crucifier sur la place publique. Nos ancêtres doivent se tourner dans leur tombe. 

On continuera à se plier devant eux parce qu’ils ont des votes.

Maurice Cyr, Gatineau

Équilibré, ce Trump

J’ai été agréablement surpris par le discours de Donald Trump sur l’état de l’Union. Je l’ai trouvé équilibré et raisonnable — l’inclusion de fonds pour les congés parentaux et l’importance de l’inclusion des femmes sur le marché du travail. Nancy Pelosi l’applaudissait. 

Être progressiste sur le plan social tout en maintenant sa plate-forme électorale de construire un mur à la frontière sud et remédier le déséquilibre commercial avec ses principaux concurrents. J’ai de l’espoir pour nos voisins américains.

Mike Duggan, Conseiller du District de Deschênes, Ville de Gatineau

Une facétie...

Remettre en question la rotondité terrestre comme le fait la conseillère Nathalie Lemieux, c’est une facétie très... plate.

René Thibault, Ottawa

***

La question du jour :

Participerez-vous au 125e anniversaire de la Fromagerie Saint-Albert ?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com