À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

J’ai hâte

Le conseiller municipal Mathieu Fleury a su démontrer son dévouement infatigable, sa capacité à rassembler et à résoudre des enjeux complexes dans des quartiers extrêmement diversifiés, au carrefour d’intérêts qui s’entrechoquent. J’ai hâte d’entendre ses propositions pour le fonctionnement d’un conseil de 24 élus sans parti lorsqu’il briguera la mairie d’Ottawa. Ce sera sans doute inspirant pour Gatineau.

René Coignaud, Gatineau

***

Fleury a mon vote

Le maire Jim Watson a perdu mon estime avec son opposition à Ottawa, ville bilingue. Heureusement que la députée Nathalie Des Rosiers nous a secourus.

Depuis qu’il laisse la bombe de l’Armée du salut planer sur le ciel de Vanier, Watson est à moins zéro dans mes amours. J’ai pleuré lorsqu’il a été élu. Tout espoir de changement venait de s’envoler.

A-t-il écouté tous ceux qui s’opposent au modèle désuet d’un refuge ? Non ! Intransigeance et fermeture ! 

Mathieu Fleury fait preuve d’écoute et d’ouverture. Il appuie l’idée de logements supervisés. Là se trouvent la solution à l’itinérance et la dignité des sans-abri.

Watson est un maire pour les promoteurs immobiliers, pour le bien-paraître. Fleury a une certaine sagesse. Il ne s’imposera pas en maître tout-puissant, dictateur et intimidant. Il sera un maire pour le peuple. Je lui accorde mon vote.

Colette St-Denis, Ottawa

***

Quelle version ?

À Isabelle Charest,

Ministre québécoise de la Condition féminine, 

J’ai été déçue de vos propos concernant le hidjab. Si une femme doit porter le hidjab parce que sa famille, sa religion ou sa culture l’y oblige, c’est de l’oppression. 

Votre gouvernement veut passer une loi interdisant le port des signes religieux. Cette interdiction s’adresse avant tout à la communauté musulmane. Je n’ai pas souvent entendu parler de la kippa des juifs, ni du kirpan. On ne parle que du voile. Pourquoi s’inquiéter, il n’y a pas d’islamophobie au Québec ! 

Aline Côté, Gatineau

------------------------------------------

+

LA QUESTION DU JOUR

Le verdict de 40 années de prison ferme pour Alexandre Bissonnette, il vous apparaît juste ou non?

Alexandre Bissonnette

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.