À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Une autre déception de la CAQ

Après dix mois au pouvoir et de belles paroles, le ministre Mathieu Lacombe essaie de nous endormir avec un projet unique au Québec : une clôture de broche sur quelques kilomètres de la route 50.

Monsieur le ministre, l’Outaouais a un urgent besoin d’un lien terrestre convenable et digne pour nous convaincre que nous sommes toujours Québécois. Pire encore, son gouvernement n’a pas encore trouvé ni l’emplacement ni la mission d’un nouvel hôpital pour l’Outaouais. 

Aberrant !

Monsieur le ministre, l’Outaouais a un urgent besoin d’une sérieuse augmentation de lits d’hôpital, de services de santé dignes d’une région d’un peu plus d’un quart de millions de Québécois. 

Ne nous faites pas regretter si tôt notre choix du 1er octobre dernier de défaire trois députés libéraux, alors que nous fondions tant d’espoirs à faire bouger les choses dans notre région. 

Laissez tomber vos belles paroles anesthésiantes et passez à l’action. 

Et n’oubliez surtout pas que vos collègues Mathieu Lévesque et Robert Bussière, trop discrets, vont devoir revenir devant nous dans trois ans !

Bertrand Fortin, Gatineau

***
Plus que des souvenirs

Les années passent et les souvenirs s’accumulent. 

Je me souviens, toute petite, de la ferme expérimentale sur le boulevard Gamelin. 

Aujourd’hui propriété de la Ville de Gatineau. 

Ce site reste enchanteur. 

Je me souviens du 26 juillet 2009, alors que l’ancien conseiller du district Saint-Raymond-Vanier, Pierre Philion, avec des partenaires, y a produit un spectacle en plein air. 

Je me souviens que ce dernier nous a présenté un projet culturel fort stimulant, un amphithéâtre à l’image de celui place de la Cité, dans le secteur Gatineau. 

Le financement était là, les plans et dessins nous étaient présentés. 

Les gens du quartier étaient tous heureux de voir un projet structurant arriver au coin du boulevard Gamelin et de la rue Joffre. 

Mais voilà, il me semble que la conseillère actuelle du district, Parc-la-Montage-Saint-Raymond, Louise Boudrias, n’a pas la même vision pour notre ancienne ferme expérimentale. 

Quel dommage !

Joanne Boulrice, Gatineau

+
LA QUESTION DU JOUR

Quatrième accident majeur sur la 50 depuis un mois: que peut-on faire à court terme pour que l’autoroute soit plus sécuritaire?

Quatrième accident majeur sur la 50 depuis un mois: que peut-on faire à court terme pour que l’autoroute soit plus sécuritaire?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.