À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Leçon de solidarité

Je suis estomaquée des jeunes de la Polyvalente de l’Île ! Les élèves de la Polyvalente Mont-Bleu n’ont pas demandé ça ! Ils en sont les sinistrés. Que diriez-vous si c’était votre école qui avait passé au feu?

Plusieurs ont aussi tout perdu et leur famille relocalisée. Cette situation exceptionnelle demande de la solidarité. Les parents doivent aider leurs jeunes à comprendre et à accepter le soutien qu’ils doivent faire auprès de leurs collègues de Mont-Bleu. La direction et les enseignants, profitez de cette situation exceptionnelle pour en faire un cours sur la solidarité !

Michèle Beaudoin, Gatineau

Pas si ça dérange...

Je suis estomaquée par la réaction de certains élèves de l’école secondaire de l’Île qui se plaignent d’avoir à accueillir les élèves de l’école Mont-Bleu et de devoir changer leur horaire pour quelques mois. On veut bien aider mais pas si cela dérange son confort, ses habitudes. Quelle hypocrisie chez des ados.

Ces jeunes gens sont les adultes de demain et cela m’inquiète beaucoup pour l’avenir de valeurs que je considère fondamentales : compassion, solidarité et agir pour le  bien commun. Tendre la main vers l’autre dérange, chamboule parfois des idées reçues mais permet d’ouvrir un monde de possibilités, d’élargir notre horizon. Espérons qu’il ne soit pas trop tard.

Danielle Parenteau, Ottawa

L’Outaouais sauvé

Nous avons sauvé l’Outaouais de l’inertie libérale. Nous avons gagné notre pari : on a éliminé trois députés libéraux sur cinq. Qui plus est, nous avons élu trois bons candidats de la CAQ, ministrables.

Notre ministre sortant, André Fortin, et la députée Maryse Gaudreault, réélus, auront l’occasion, enfin, de contribuer au développement de notre région en étant partie prenante du rattrapage proposé par le nouveau gouvernement, dont l’Outaouais a besoin.

Bravo aux électeurs de Gatineau, Chapleau et Papineau.

Bertrand Fortin, Gatineau

***

La question du jour :

Début des activités dans la LNH : où finiront les Sénateurs d’Ottawa?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com