À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Minoritaire ? Pas grave !

Le commissaire à l’éthique, Mario Dion, indépendant et non-partisan, a blâmé Justin Trudeau d’avoir contrevenu à la loi par ses «manoeuvres troublantes» afin de favoriser SNC-Lavalin. Ce gouvernement ne mérite plus notre confiance. Pour se racheter, les libéraux promettront ciel et terre mais renieront leurs engagements aussitôt élu comme ils ont fait avec la réforme électorale. Mais quelle alternative avons nous? La majorité des Canadiens, dans un récent sondage, s’attendent à un gouvernement minoritaire. Il ne faut pas craindre cette forme de gouvernement qui s’est montré productive et imputable dans le passé.

Richard Prégent, Gatineau


L’idée est faite

Les électeurs ont déjà fait leur idée sur Justin Trudeau et SNC-Lavalin et le rapport de Mario Dion ne changera pas quoique ce ce soit. Toute cette histoire vient du fait que l’ex-ministre Jody Wilson-Raybould cherche à se justifier. Elle est sans nuance aucune. Si elle n’avait pas été membre d’une communauté autochtone, elle n’aurait jamais eu ce poste.  Il fallait sauver ces emplois et si ces ententes de réparation sont bonnes ailleurs, elles le sont pour le Canada. Quant aux deux autres chefs, ils devraient se rendre compte qu’on en a jusque là d’entendre parler de cette affaire. Pour le Canadien moyen, la page est tournée et il est temps de nous parler de leur programme pour améliorer la vie des Canadiens.  

Marie St-Jean, Gatineau


Et si SNC-Lavalin...

Est-ce que les medias anglophones auraient été aussi farouches et virulents envers Justin Trudeau si, au lieu de SNC-Lavalin, il avait été question d’une compagnie ontarienne?

René Thibault, Ottawa


Écarts à la Coupe Rogers

Bravo à notre Canadienne Bianca Audreescu pour sa performance et sa ténacité en remportant la coupe Rogers. Son geste d’aller consoler Serena Williams en la prenant dans ses bras, c’était beau à voir! Toutefois j’ai été déçu des bourses: Adreescu reçoit 500 000 $ et Rafael Nadal empoche un peu plus de 1 million $. Pourquoi un si grand écart? 

Michel Massé, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Quelles conséquences souhaiteriez-vous pour Brookfield qui exploite la centrale Masson et qui est responsable du décès de poissons ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.