À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

9/10 de cent...

Chaque fois que je passe devant une pompe à essence, je suis choqué. Comment les compagnies d’essence peuvent-elles impunément afficher le prix du litre d’essence avec des dixièmes de cent ? Le sou noir a été officiellement retiré de la circulation depuis le 4 février 2013. Ça sort d’où ? Est-elle légal ? Ils sont les seuls au pays à l’utiliser. Même si le prix a baissé à 99,9 cents, nous payons discrètement 9/10 d’un cent en plus pour chaque litre. Combien, mine de rien, avec les millions de litres d’essence vendus quotidiennement, ces 9/10 rapportent-ils aux pétrolières ? 

Quand donc nos gouvernements interdiront-ils cette absurdité ?

Éric Bulot, Gatineau

Médecine : une idée...

Concernant la faculté satellite de médecine, je soumets un plan. Comme le ministre Mathieu Lacombe veut accélérer le développement de l’UQO, utilisons une partie de ces fonds pour rapatrier l’année préparatoire de médecine à Gatineau et même plus, ouvrons-y une faculté de médecine en bonne et due forme et ce, totalement en français... Les étudiants qui y gradueront seront plus portés à rester en Outaouais et donc à combler les postes vacants de nos hôpitaux. Encore mieux, quand on aura un nouvel hôpital, promesse électorale de la CAQ, on aura des médecins pour s’occuper de tous ces nouveaux lits dont on a tellement besoin, mais pour lesquels on déplorait le manque de personnel médical. Cette faculté de médecine serait complémentaire avec le programme des sciences infirmières de l’UQO déjà en place. 

Ces étapes sont synergiques, ouvrent sur un développement régional à long terme et permettront à votre parti de garder plusieurs de ses promesses électorales que nos concitoyens attendent, disons-le, avec impatience. 

Sylvain Claude Lemay, Gatineau

Un ambassadeur inspirant

Bravo à Alain Larivière pour son touchant témoignage qui met en lumière les lourdes réalités vécues par tout l’entourage familial d’une personne atteinte de cette terrible maladie qu’est l’Alzheimer. 

Ce cri du cœur ne laissera personne indifférent. 

Raymond Ménard, Plaisance

***

La question du jour :

Que pensez-vous des accusations d’agression sexuelle contre Éric Salvail ?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com