À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Gilbert Lacasse et Gatineau

Plate d’avoir à relancer ce vieux faux-débat ! (Gilbert Lacasse : de la survie du Droit à la création d’une ville, Denis Gratton, Le Droit, 3 août 2019).

Le take-over de l’ex-Gatineau sur la ville issue de la fusion de 2002 résulte essentiellement du déséquilibre démographique entre les villes de l’ex-CUO, lequel favorisait l’ex-Gatineau dès le départ. 

Il ne tient pas, comme l’affirme Gilbert Lacasse au Droit, au fait que les cadres de Hull « regardaient tout ça de haut … et bla,bla,bla », ni que celui-ci aurait eu la clairvoyance d’embaucher les « candidats compétents des autres municipalités ».

Parce qu’ils montraient le plus d’ancienneté à plusieurs postes-clefs d’une administration municipale, les fonctionnaires hullois (oui, forcément les plus expérimentés !) ont pu en grand nombre se prévaloir d’une mise à la retraite anticipée, fortement encouragée pour atteindre la réduction promise de 3 % de la facture de taxes foncières. 

Les candidats hullois ne se sont tout simplement pas présentés ! 

Ceux qui l’ont fait ont bien servi les Gatinois au sein d’une fonction publique diversifiée émanant des six entités regroupées. 

Gilbert Lacasse a tort de présumer que ceux qui ont choisi le retrait, et ils sont majoritairement de l’ex-Hull, l’ont fait par dépit ou par désintérêt ou par un sentiment malvenu de supériorité.

Jean-Pierre Chabot, Gatineau, secteur Hull

***
Les mauvais buveurs de l’Outaouais

Les résidents de l’Outaouais sont, selon un sondage Éduc’alcool, les plus délinquants du Québec en matière de consommation d’alcool. (Beaucoup de mauvais buveurs en Outaouais, Le Droit, 6 août 2019).

On ne sait pas s’ils sont les plus délinquants en matière de conduite automobile et du respect du Code de la route. 

On peut cependant affirmer sans se tromper que l’alcool et la conduite automobile forment un bien mauvais mélange.

Que ceux qui ne cessent de blâmer les lacunes de la sécurité sur l’autoroute 50 pensent à cette dimension de la question.

Jacques Turcotte, Gatineau

+
LA QUESTION DU JOUR 

Récentes fusillades aux États-Unis et à Toronto: comment peut-on empêcher la répétition de tels drames?

Récentes fusillades aux États-Unis et à Toronto: comment peut-on empêcher la répétition de tels drames?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.