À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Des chèques en papier !

Incroyable que les fonctionnaires ne soient pas encore payés adéquatement. 

Ne pourrait-on pas, temporairement, revenir aux chèques sur papier, comme autrefois? C’est une mesure rétro mais au moins ils auraient leur chèque jusqu’à ce que le gouvernement règle le problème. 

Peut-être qu’au bout du compte les fonctionnaires préféreront conserver le mode papier? 

Ce qui m’étonne davantage c’est que les syndicats n’y aient pas pensé encore.

Monique Dubois-Roy, Gatineau


Bravo au Dr Paquette

Notre père Normand Ouimet a été hospitalisé à l’hôpital Montfort récemment. Nous y avons rencontré le Dr Éric Paquette: quel médecin ! Gentil, attentionné, tellement humain et très disponible. Il a compris nos craintes, nos inquiétudes, notre tristesse.

Lorsqu’il a terminé ses sept jours de garde, il nous a tellement manqué ! Merci infiniment !

Michèle Ouimet (et la famille), Gatineau


Du personnel accueillant

Je me suis rendue récemment à l’hôpital de Papineau  pour une chirurgie d’un jour. La propreté y règne, le personnel est accueillant et attentionné.

Bravo et surtout gardez le sourire ! 

Claire Roberge, Gatineau


Eddy, le chauffeur d’autobus dévoué

Récemment, j’ai rencontré le chauffeur d’autobus scolaire Eddy, avec son chapeau de cowboy et son magnifique sourire. 

Il m’a nommé tous les enfants de l’autobus, ajoutant un qualificatif pour chacun !  

Selon Eddy, les enfants doivent être traités comme nous souhaiterions l’être, que le respect et l’estime de soi doivent commencer en bas âge. Quel privilège pour ces enfants d’avoir une figure aussi chaleureuse, accompagnée d’un sourire vrai et sincère. 

Nadine Cloutier, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Hausse moyenne de 1,9 % des tarifs de la Société de transport de l’Outaouais: cela changera vos habitudes ou pas ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.