Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

À vous la parole

À vous la parole
À vous la parole
Article réservé aux abonnés
Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Non à la vente de l’église

La vente de l’église Notre-Dame-de-Lorette doit être stoppée. Non seulement est-il impensable que les intérêts privés du Groupe Marc Dubé s’accaparent le fruit du soutien financier des fidèles pendant des décennies, sans compter celui de la communauté de Val-Tétreault, mais il est indécent que le conseil de la Fabrique privilégie ces intérêts privés plutôt que le projet de coopérative d’habitation sur lequel travaillaient plusieurs leaders de la communauté de Val-Tétreault. Le conseil était d’ailleurs parfaitement au courant des démarches visant l’établissement de cette coopérative, mais l’argent a parlé plus fort. Il est grand temps de revoir la vente des édifices religieux, notamment les églises catholiques, pour que ces bâtiments demeurent au service des communautés qui les accueillent.

Olivier Desharnais-Roy, Gatineau


Non merci, monsieur Duggan

Le conseiller Mike Duggan souhaite se présenter dans le secteur de Pointe-Gatineau lors des prochaines élections municipales, et ce, en prétendant qu’il faut une candidature indépendante et forte. Wow! Quelle prétention! J’ai l’impression qu’il ne fait pas la même lecture que la majorité des électeurs du quartier. La candidature forte... elle est déjà en fonction. Myriam Nadeau fait de l’excellent travail et je vois mal la remplacer par un conseiller qui se cherche... Trouvez l’erreur!

Paul Peterson, Gatineau


6e pont: conversion bienvenue aux mathématiques

« La nécessité de construire un sixième pont dans l’est, c’est mathématique, plaide le député MacKinnon » (Le Droit, 26 décembre). La conversion de ce député aux mathématiques est une très bonne nouvelle. Depuis des années, il faisait une obsession de construire un pont par l’île Kettle. Or les ingénieurs de la CCN avaient eux-mêmes mis en évidence que le corridor Kettle était le plus mauvais des 12 corridors envisagés pour le total des critères environnementaux et sociaux. L’ingénieur Steve Taylor, responsable des études de la CCN, l’avait confirmé, en précisant que le corridor Kettle n’avait été recommandé que parce que le comité d’évaluation, influencé par certains politiciens, avait accordé beaucoup plus d’importance aux facteurs non environnementaux qu’aux facteurs environnementaux.

C’était contraire aux exigences des gouvernements, et ce fut donc rejeté. En 2009, l’idée d’un sixième pont était acceptée par tous. Si certains Gatinois importants ne s’étaient pas obstinés à vouloir absolument que le nouveau pont passe par l’Île Kettle, ce nouveau pont serait sans doute déjà construit, mais à un endroit respectueux des exigences des gouvernements provinciaux. Pour avancer dans ce dossier, il faut se fier aux chiffres et pas aux recommandations politiquement biaisées ! Steven MacKinnon l’aurait-il enfin compris ?

Roland Madou, Ottawa