À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Crois ou meurs

Le vote sur le budget de la Ville de Gatineau a démontré que le conseiller indépendant est en péril. Le parti Action Gatineau ainsi que la haute gestion municipale en ont sonné la fin. Ils se sont unis pour discréditer la conseillère Louise Boudrias sans respect dû à la fonction. Une job de bras! Elle n’a reçu l’appui que de deux indépendants. Les autres ont tacitement acquiescé au lynchage public. Action Gatineau et la haute gestion envoient un message très clair aux indépendants : ralliez-vous à Action Gatineau ou formez un parti politique si vous voulez être traités équitablement.

Yves Durand, Gatineau

***

Au Salon bleu ou à l’église?

Pourquoi cette insistance à garder le crucifix à l’Assemblée nationale? Ce n’est pas un lieu de culte, mais l’endroit où se prennent les décisions d’une société totalement laïque. Ce symbole de la chrétienté a été installé au Salon bleu à l’époque de Maurice Duplessis en signe du pouvoir de l’État et de la domination du clergé. Nous nous sommes depuis accordés une société démocratique laïque. C’est dans les lieux de culte que doit trôner le maître de nos dévotions et non là où se trament les jeux du pouvoir.

Sylvia Pelletier-Gravel, Gatineau

***

Caroline et Amanda

Je savais déjà que Doug Ford était en quelque sorte une réplique de Mike Harris, mais je m’attendais à mieux de la part de la ministre Caroline Mulroney. C’est un affront à la francophonie de la voir «branler dans le manche». Quant à Amanda Simard, je salue le courage de la députée de Prescott-Glengary-Russell.

Alberte Villeneuve, Vars

***

Une récompense

Pour le punir de ses crimes contre le Yémen, contre le journaliste Jamal Khashoggi et contre ses dissidents emprisonnés, le « monde libre » vient d’infliger une terrible sanction au prince saoudien Mohammed Ben Salmane : il accueillera le sommet du G20 de 2020 à Ryad. Cela me rappelle étrangement les Jeux olympiques de Berlin en 1936.

Gilbert Troutet, Gatineau

***

LA QUESTION DU JOUR

Adoption à la majorité du budget de la Ville de Gatineau : la hausse de 2,1 % est la plus faible depuis 2005. Satisfait ?

Une vue aérienne de la ville de Gatineau.

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.