À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Bravo Michel Mayer !

Le quotidien Le Droit révèle qu’une seule plainte a été suffisante pour mettre fin à l’initiative de Michel Mayer (« Déneigement bénévole interrompu après une plainte citoyenne », 29 janvier). 

Pourquoi une seule plainte pour justifier que le bénévolat n’était pas conforme et qu’il devait mettre fin à son bénévolat ? 

C’est une aberration à l’état pur.

J’ose espérer que M. Mayer pourra poursuivre son bénévolat en toute quiétude. J’invite ce citoyen en question à déménager loin de la civilisation.

Paul Peterson, Gatineau


Une élection souhaitée

Yves-François Blanchet me semble avoir les compétences et la personnalité nécessaires pour son élection aux Communes. Il est un rassembleur intelligent, sympathique et humble ; il ne se prend pas pour un autre.

Il connaît bien les embûches de siéger dans un milieu ultra anglophone et assez réfractaire au Québec.  

Ça prend beaucoup de courage.

Je souhaite vivement qu’il soit élu en octobre et lui souhaite la meilleure des chances.

Nicole Dubé-Massicotte, Gatineau


Oui pour un pont

Un pont pour l’est de Gatineau ? Oui, j’y crois, absolument. Et après, un 7e dans l’ouest de Gatineau (Aylmer). Hull est tanné d’être traité d’un spaghetti de carrefours pour les autres secteurs qui le croisent pour chercher les trois-quarts des travailleurs des bureaux fédéraux au bord sud de notre magnifique rivière des Outaouais. 

Notre région compte 1,2 million de population, est en pleine croissance et le temps est venu de prendre cela au sérieux avec un plan de transport régional complet. Avançons !

Mike Duggan, conseiller du district de Deschênes, Ville de Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Un sondage flatteur pour François Legault et la CAQ : 44,5 % d’appuis. Et en Outaouais, c’est combien ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.