À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

À n’y rien comprendre

Je ne comprends vraiment pas la décision du comité d’urbanisme de la Ville d’Ottawa d’aller de l’avant avec l’agrandissement qui ne convient pas du tout avec l’architecture du Château Laurier. 

Un container détruira l’aspect patrimonial et tout ce beau paysage.

C. Touchette, Lochaber
***

Toujours une boîte

Le concept d’agrandissement du Château Laurier, c’était une boîte au début... et c’est toujours une boîte ! Dommage.

Tom Muldoon, via Internet
***

Cent fois sur le métier...

Que ce soit à Paris, Londres, Venise ou Saint-Pétersbourg, les vieux quartiers attirent les visiteurs parce qu’on y trouve la plus belle architecture, les plus beaux édifices et monuments alors que la beauté et l’élégance comptaient autant que la fonctionnalité. La même chose vaut pour Ottawa et Gatineau. Alors, puisqu’il y a si peu à offrir côté architectural, qu’on s’assure au moins de préserver ce qu’on a !

S’il s’avère que les architectes ne peuvent livrer, qu’on en trouve qui auront la vision et l’inspiration nécessaires. Le temps ou l’argent ne sont pas ici des excuses pour saboter un projet qui se doit d’être à la hauteur de cet édifice iconique qu’est le Château Laurier.

Pierre Calvé, Gatineau
***

Jetée par terre

L’Outaouais a refusé d’utiliser l’Université d’Ottawa : ça m’a jetée par terre. Pourquoi l’Outaouais ne peut-il pas collaborer pour la mise en place d’une année pré-médecine qui se soldera par plus de médecins en Outaouais ?

Tout peut se faire dans le respect des juridictions ? De l’achat de services, ça se fait tous les jours.

Et les malades… vous leur dites quoi ? Endurez votre mal d’oreille, McGill s’en vient ?

Nicole C. Beauchamp, Ottawa

+
LA QUESTION DU JOUR
Laïcité au Québec : maintenant que le projet de loi est adopté, qu’est-ce que cela changera, à votre avis ?

Laïcité au Québec : maintenant que le projet de loi est adopté, qu’est-ce que cela changera, à votre avis ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.